Action 2016: Ecole de musique en Palestine

Musique et Vie subventionne le programme d’enseignement musical offert par l’association Al Kamandjâti aux enfants les plus démunis de Palestine.

Al Kamandjâti (le violoniste, en arabe) a été fondée en 2002 par l’altiste palestinien Ramzi Aburedwan. Ce musicien est né et a grandi dans le camp de réfugiés d’Al Amari près de Ramallah.Ramzi Aburedwan découvre la musique à l’âge de 17 ans et se met à l’alto. Après un an de cours au Conservatoire National de Musique Edward-Saïd (ESNCM) et plusieurs compléments de formation, il entre en 1998 au Conservatoire national de Région d’Angers grâce à une bourse du gouvernement français et de l’ESNCM. En 2005 il obtient la médaille d’or en alto. Désirant partager son expérience et inspirer une nouvelle génération de Palestiniens, il crée Al Kamandjâti.

2016-Palestine-IMG_0547_1500L’objectif de l’association Al Kamandjâti est de rendre la musique accessible à toute la communauté palestinienne et mettre sur pied des écoles de musique pour les enfants les plus démunis, en premier lieu ceux des camps de réfugiés.

Al Kamandjâti dispense actuellement un programme d’éducation musicale à environ 500 enfants dans les villes de Ramallah et de Jénine, des camps de réfugiés d’Al Amari, Jalazon et Qalandiah, du village de Deir Ghassana (et des villages environnants) en Palestine ainsi que dans deux camps de réfugiés du Liban. La scolarité est gratuite pour la majorité des enfants.  Les élèves apprennent à jouer d’une large palette d’instruments de la musique classique occidentale et orientale (oud, bouzouk, nay, qanoun). Ils participent également aux classes de solfège, d’orchestre, d’ensemble oriental et de chœur. Les plus jeunes enfants suivent des cours d’éveil musical. Certains élèves apprennent aussi à réparer, à entretenir et à accorder des instruments. Al Kamandjâti organise des concerts et des festivals à l’intérieur du pays et à l’étranger.

        « La musique, une expression contre la violence »   (Ramzi Aburedwan)

 

Site internet: www.alkamandjati.org

 «

print