Action 2014: Ecole d’arts et de culture au Cambodge

Ecole créée en 1996 par l’association Krousar Thmey.

page-2-photo-2Le riche patrimoine artistique et culturel du Cambodge a été gravement mis à mal sous le régime des Khmers rouges. Soucieuse de préserver la culture et l’art khmers, l’association Krousar Thmey (« Nouvelle Famille » en khmer) a mis en place des  cours d’art pour les enfants.  Elle a créé en 1996 une école d’arts et de culture, située à Serey Sophon, au nord-ouest du Cambodge, à laquelle est destinée la collecte de Musique et Vie.

 

page-2-photo-1L’école dispense des cours de musique, de danse, de dessin, de sculpture traditionnels et de théâtre d’ombres. Le répertoire de la musique khmère est varié. Outre les morceaux traditionnels classiques correspondant à des épisodes précis de la vie, des phases d’une cérémonie ou d’un événement, il existe un grand nombre de musiques moins formelles. Les enfants s’épanouissent grâce à la redécouverte des musiques et des danses traditionnelles. Les élèves peuvent apprendre à jouer de neuf instruments de style traditionnel pouvant accompagner un grand nombre de célébrations khmères. La danse, qui a toujours été un art majeur du Cambodge, est étroitement liée à la musique khmère et en harmonie avec elle. Pour les enfants défavorisés, aveugles ou sourds notamment, l’art présente de plus une formidable thérapie.

L’association Krousar Thmey est également active dans l’éducation spécialisée (enfants sourds ou aveugles),  la protection de l’enfance (enfants abandonnés ou orphelins, enfants des rues, victimes de trafiquants) et le développement artistique et culturel pour tous.

 

print