Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Évènement Navigation

PIAN0 ET VI0L0NCELLE

Mardi 16 juillet 2019

Musiciens

Ingrid Schoenlaub, violoncelle
Sodi Braide, piano

Programme

Franz Schubert
Impromptus op. 142 nos. 1 et 4 pour piano solo

Franz Liszt
Die Zelle in Nonnenwerth
La Lugubre Gondole

Claude Debussy
Sonate pour violoncelle et piano

Manuel de Falla
Suite Populaire Espagnole (arrangement pour violoncelle de Maurice Maréchal)

 

Biographie

 

Ingrid Schoenlaub et Sodi Braide se sont rencontrés autour des sonates pour violoncelle et piano de Beethoven, à l’occasion du 13ème festival de Chaillol en 2009 qui rendait hommage au compositeur. Leur entente musicale leur a donné l’envie de poursuivre ensemble l’exploration du vaste répertoire écrit pour leurs deux instruments, de Bach aux compositeurs du 20ème siècle. Leur duo est invité à jouer en France et à l’étranger (Canada, USA, Guatemala, Îles Caïman…), dans un répertoire allant de l’époque baroque à la création contemporaine. Ils sont aussi les invités de Jean-Pierre Derrien dans son émission L’Atelier du Musicien et de Stéphane Goldet dans Lettres Intimes sur FranceMusique.
 
Ingrid Schoenlaub
Riche des enseignements de Philippe Muller au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, de Frans Helmerson à la Musikhochschule‐Köln, du quatuor Ysaÿe au Conservatoire Supérieur de Paris, elle a à cœur de s’ouvrir à d’autres rencontres, notamment lors de master‐classes avec Walter Levin, AnnerByl sma, Paul Katz, Janos Starker, Joseph Weilerstein, Brian Manker, Michel Strauss, les quatuors Hagen et Amadeus… Elle suit aussi l’enseignement de la danseuse Wilfride Piollet, dont la méthode dite des barres flexibles nourrit sa pratique musicale et instrumentale.
 
De 2002 à 2006, elle est membre du Quatuor Psophos (Meilleur ensemble de l’année aux Victoires de la Musique et New Generation Artist de la BBC, en 2005), avec lequel elle joue sur les plus grandes scènes etfestivals internationaux : Wigmore Hall, St Lukes (Londres), Concertgebouw (Amsterdam), La Folle Journée à Nantes et Lisbonne, Musée d’Orsay, Auditorium du Louvre, Palais des Beaux‐Arts (Bruxelles), Printemps des Arts de Monaco, festival de quatuor à cordes du Lubéron, Great Lakes Music Festival (Detroit), Boston, ainsi qu’en Asie et au Moyen Orient… aux côtés d’artistes tels Alain Meunier, Renaud et Gautier Capuçon, Franck Braley, Nicholas Angelich, Cédric Tiberghien, les quatuors Lindsay et Parisii, le trio Wanderer, le chorégraphe Philippe Decouflé… Leurs différents enregistrements ont été chaleureusement accueillis par la presse musicale.
 
Hormis ses activités de musicienne de chambre, son activité de concertiste l’amène à jouer en soliste, accompagnée par différents orchestres, et également au sein de formations aux répertoires distincts (Paris Mozart Orchestra, London Royal Philharmonic rchestra, ainsi que les ensembles de musique contemporaine 2e2m, Lucilin, Cairn et Sillages …). En 2017, elle crée notamment le concerto pour
violoncelle de Luis Naon au Festival Présences de Radio-France. Portée vers les croisements de formes d’art, Ingrid a travaillé auprès des chorégraphes Mié Coquempot, Laure Daugé, Micheline Lelièvre, Nathalie Adam. En 2008, aux côtés de Laure Daugé, complice
danseuse‐chorégraphe, elle est artiste en résidence à Montréal, sur invitation du Conseil des Arts et Lettres du Québec. Avec Marie Tikova, metteur en scène (Cie Feux de la Rampe), elle crée Les Fables Amoureuses de Jean de La Fontaine, spectacle pour deux acteurs et un violoncelle.
 
Le compagnon exceptionnel de ce cheminement est un violoncelle vénitien du 18ème siècle.
 

Sodi Braide
Artiste cosmopolite ayant subi l’influence de cultures diverses, Sodi Braide aime explorer un large répertoire, de styles et d’époques très variés. Il se produit en France (Radio France, Salle Cortot, Festival Chopin de Bagatelle, Cloître des Jacobins de Toulouse, Salle Molière de Lyon…), dans d’autres pays européens, aux Etats-Unis, au Canada, en Amérique Latine, en Afrique et au Moyen Orient. Il a été invité à jouer en Afrique du Sud dès 1994, devenant ainsi l’un des premiers pianistes d’origine noir africaine à y jouer après la fin de l’apartheid.
 
Après des études musicales au Nigeria, Sodi Braide étudie au CNSM de Paris avec Jacques Rouvier et Gérard Frémy ainsi qu’à l’Ecole Normale avec Françoise Thinat. Il étudiera également avec Dimitri Bashkirov à l’école Reina Sofia de Madrid et a été résident à la Fondation pour piano du Lac de Côme, où il suivra l’enseignement de maîtres tels que Léon Fleisher, Andreas Staier, Alicia de Larrocha et Charles Rosen. Par la suite, il étudiera également la direction d’orchestre avec Claire Levacher au CNSM de Paris
et avec Claire Gibault au sein des master-classes du Paris Mozart Orchestra.
 
Lauréat des concours internationaux, de Leeds (2003) et Van Cliburn (« jury discretional prize », 2005). Sodi Braide est aussi passionné de musique de chambre. Hormis son partenariat avec Ingrid Schoenlaub, il a joué avec des musiciens tels que Juliette Hurel, Fanny Clamagirand, et Hélène Couvert. Il est par ailleurs invité d’orchestres comme le Neue Philharmonie Westfalen, l’Orchestre Inter Loire, l’Orchestre Tempo de Toulouse et l’Orchestre National Philharmonique de Caracas.
 

Les débuts de Sodi Braide en tant que chef d’orchestre ont lieu à la tête de l’ensemble Court-Circuit lors de la création de l’œuvre « Pianopolis » de Michel Decoust, au Théâtre des Bouffes du Nord. Sur invitation de Claire Gibault, il dirige également le Paris Mozart Orchestra (ouverture des Noces de Figaro de Mozart, Staël : Peindre l’inaccessible d’Edith Canat de Chizy…). Les prestations de Sodi Braide ont été retransmises à la télévision par les chaînes MEZZO et BBC. Après un premier CD solo consacré au compositeur César Franck (Lyrinx, 2006), son dernier disque, d’œuvres pour piano de Franz Schubert (Solstice, 2015), a été très favorablement accueilli par la critique : **** dans Classica, « 5 diapasons » de la revue Diapason… Dans la revue Gramophone (Angleterre), Bryce Morrison
estime que « Braide est né pour jouer Schubert, et, je pressens, beaucoup d’autres choses. » Sodi Braide enseigne au Conservatoire de Musique de Genève depuis septembre 2018.

print

Détails

Date :
16 juillet
Heure :
12:30 - 13:30
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Église Luthérienne
Rue Verdaine 20
Genève, 1204 Suisse
+ Google Map

Organisateur

Musique et Vie
E-mail :
info@musique-vie.ch